Campagne 2017 : Internement

Dans un no man’s land entre la prison et l’hôpital se trouve une contrée reculée, parfois oubliée : l’internement (ou défense sociale). Ce webdoc est un invitation à en explorer les zones, les codes, les impasses, les protagonistes et les décors.

http://www.internement.org

L’internement est une mesure de sûreté envisagée lorsqu’une personne atteinte d’un trouble mental grave commet un crime ou un délit menaçant l’intégrité physique et psychique de tiers.

Encore appelée « mesure de défense sociale », son objectif n’est pas de punir, mais d’associer trois éléments qui s’avèrent difficilement conciliables en pratique : le soin, la réinsertion et la protection de la société.

Plus qu’une mesure, l’internement est un territoire lointain, difficile à explorer. C’est une contrée reculée, parfois oubliée, comportant ses propres zones, ses codes, ses impasses, ses protagonistes et ses décors. Les personnes internées y gravitent, captives de cette inexorable expédition, loin des aires de vie de ceux qui sont sains d’esprit.

Et parfois leur traversée dure longtemps.

Très longtemps.

« Le Prince-Serpent »

© Julien Hayard

Conte, marionnette et son

Je suis un monstre. Normal qu’on m’enferme, que personne ne prenne soin de moi. Je ne mérite aucune attention, aucune attitude bienveillante…

Pour la réalisation du webdoc « INTERNEMENT« , l’Autre "lieu" – RAPA a recueilli de nombreux témoignages dans les établissements de défense sociale et les annexes psychiatriques de prison. Tous n’ont pas pu être insérés dans le webdoc, mais il semblait essentiel de faire exister cette parole. L’association a donc fait appel à la conteuse Julie Boitte qui a créé « Le Prince-Serpent » en s’appuyant sur ces mots dont elle s’est imprégnée pour construire des histoires.

Dans ce spectacle, témoignages de personnes sous statut interné, mythologie et conte merveilleux se côtoient, dans une parole portée par la conteuse ou par Jimmy, marionnette de son état.

Volontairement grand public, « Le Prince-Serpent » a été testé en juin 2017 auprès des partenaires de l’Autre "lieu" – RAPA avant d’entrer en résidence au Théâtre de La Roseraie en septembre.

© Julien Hayard

Dossier à télécharger ici.

Pour toute adaptation dans des lieux non équipés mais concernés par la thématique (écoles, asbl…), contactez Christian Marchal au 02/230.62.60 ou via christian.marchal@autrelieu.be

Retour à la campagne actuelle (Campagne 2019: Justice Sociale)